Expositions temporaires passées

Retrouvez ci-dessous différentes expositions temporaires présentées au musée Denys-Puech par le passé.

 2+2=22 Lesalonreçoit 
du 14 mai au 25 septembre 2022

L’exposition « 2+2=22 Lesalonreçoit » retracait, sous forme de rétrospective, l’ensemble des moments artistiques et des temps forts de ce lieu devenu iconique et incontournable à Toulouse depuis près de 30 ans.

Orchestré par l’artiste commissaire Laurent Redoulès, Lesalonreçoit, situé dans le quartier des Arènes, fait vibrer tous les 22 du mois la scène artistique occitane en invitant sans jugement de valeur ni préjugés, une personnalité du monde de l’art (artiste, auteur, musicien, danseur…) ou encore des collectifs d’artistes, des militants, des intellectuels et même un footballeur (Just Fontaine) à venir partager leurs préoccupations le temps d’une soirée.

Cette exposition donnait à voir l’important geste de collecte mené depuis 1993 et invitait le spectateur à vivre l’expérience du 22, par le biais de près de 80 heures d’archives filmées, de l’ensemble des cartons d’invitations et de l’importante collection des œuvres du Salonreçoit !

Ponctuée de belles rencontres, telle la venue de l’historienne de l’art Julie Bawin, et de beaux moments, où de nombreux artistes invités sont venus performer, l’exposition s’est aussi accompagnée d’une publication inédite incluant de nombreux témoignages qui apportent un éclairage conséquent sur l’histoire, l’éthique et la dimension artistique de ce lieu. 

L’expérience du Salonreçoit est toujours en cours et continue de recevoir tous les 22 du mois au 274 rue Henri Desbals à Toulouse de 18h à 22h…

aperçu de l'exposition Viala
Aperçu de l'exposition Viala

Eugène Viala. Graveur du fantastique
du 16 octobre 2021 au 16 janvier 2022

Exposition présentée dans le prolongement de l’édition par les musées de Rodez agglomération du catalogue raisonné de l’œuvre gravé d’Eugène Viala établi par Jean Costecalde.

Eugène Viala (1859-1913) est un artiste multiforme, à la fois peintre, poète et graveur mais c’est surtout dans la technique de l’eau-forte qu’il excelle, offrant les visions les plus singulières. Son œuvre gravé, empreint d’un romantisme noir, évoque les univers de Gustave Moreau, d’Odilon Rodon ou de Francesco de Goya. Son univers est imprégné par le fantastique et le merveilleux. Cette exposition réunit pour la première fois, sous la forme d’une rétrospective, un ensemble rare d’estampes issues du fonds du musée Denys-Puech et des plus importantes collections. L’occasion unique de découvrir un des plus grands aquafortistes de son temps qui révèle dans son œuvre gravé « quelque chose d’amer qui ressemble au génie ».

Michel Batlle, Faces à Faces
du 23 juin au 19 septembre 2021

L’exposition « Face à faces » présente des moments choisis de l’œuvre peint de l’artiste toulousain Michel BATLLE autour de ses questionnements engagés depuis 1966 sur la représentation des corps.
En marge, prêt à bondir, Michel Batlle croque un portrait inventif et sagace de l’humanité. Son regard est à la fois percutant, tranchant et majestueux. L’incision est ample, redoutable mais caressante.

Témoin des avant-gardes et de la grande mutation des abstractions et des expressionnismes, l’artiste recherche ses
propres constantes par un « anachronisme constructif ». Son œuvre est foisonnant et en perpétuel mouvement.
Les périodes, les styles et les disciplines se croisent, entrent en dialogue et s’interrogent.

A travers cette exposition, il nous invite à scruter l’identité, parfois monstrueuse de l’homme. En reconstruisant des portraits dégagés de tout aspect décoratif et immédiat, ces Psychophysiographie – visages morcelés, découpés, masqués – deviennent l’emblème et le fil conducteur de son travail.

exposition temporaire Michel Batlle "Face à faces"
Vue de l'exposition temporaire Michel Batlle "Face à faces"
Aperçu de l'exposition Edith Roux - Traversées
Edith Roux - Traversées

Edith Roux, Traversées
du 8 février au 31 décembre 2020

A travers ses photographies, vidéos ou installations, Edith Roux s’intéresse à ce qui se trouve en marge du champ visuel, médiatique ou social. Elle pose un regard sensible, à la fois poétique et politique sur les mutations urbaines et l’environnement. 

L’exposition Traversées d’Edith Roux au musée Denys-Puech a rassemblé des créations inédites ainsi qu’un
grand nombre de pièces réalisées sur le territoire de Rodez agglomération entre 2017 et 2019, lors d’une
résidence de création soutenue par Rodez agglo Habitat dans le cadre de la politique de la ville, la DRAC et
la DDCSPP.
Ayant habité au sein même du quartier des Quatre-Saisons en pleine restructuration, Edith Roux a rencontré les occupants, effectué des prises de vues et des enregistrements pour constituer cette
exposition.

Anouk Durand-Gasselin, A quoi rêvent les forêts ?
du 5 octobre 2019 au 12 janvier 2020

Exposition présentée dans le cadre des Photofolies de Rodez.

Au cœur de l’exposition, se trouvent les images-matières produites en symbiose avec les champignons « les sporées ».

Leurs formes mystérieuses se déploient en projections dans l’espace. Au sous-sol, la série de photogrammes le son des cors réalisés par contact de moulages de bois de cerf, développe son écriture singulière.

Et enfin, un univers de rivière et de ruisseau tout à fait nouveau prend la forme d’une installation de paillettes de mica collectées dans La Drobie et de photographies de pêche à la main.

Exposition Anouck Durand Gasselin
© Anouck Durand Gasselin, Collecte, 2019, impression jet d’encre sur papier contrecollées sur alu, 50 x 33 cm
Exposition Cailhol
© CAILHOL, Le grand dessin, 2016, stylo à bille sur papier Canson

Cailhol, dessins fantastiques et livres remarquables
du 16 mars au 5 mai 2019

Le musée Denys-Puech a présenté l’artiste aveyronnais Cailhol.

Une soixantaine d’œuvres étaient exposées. Autant de dessins fantastiques réalisés au stylo à bille qui plongent littéralement le spectateur dans l’univers à la fois onirique, fantastique et très personnel de cet artiste hors normes.

L'Art et la matière
du 7 avril au 30 décembre 2018

Au musée Denys-Puech cette exposition exceptionnelle à toucher a permis une nouvelle approche de l’art et une mise en éveil des sens.

Conçue par le musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole en partenariat avec le musée du Louvre.

©Musée Denys-Puech - Rodez agglomération, exposition l'art et la matière, détail, 2018
Galerie tactile, une exposition à toucher
Exposition Guy Brunet « La paravision »
Vue d'ensemble exposition Guy Brunet « La paravision »
Série d'affiches de cinéma, acrylique sur papier

Guy Brunet, La Paravision
du 8 juillet au 25 octobre 2017

Fils de projectionniste, Guy Brunet, né en 1945, a vécu sa jeunesse en compagnie du 7ème art.

L’exposition qui lui est dédiée dévoile une œuvre singulière faite de personnages en carton découpé, d’affiches, de décors de cinéma, de scénarios et bien évidement de films qu’il produit et met en scène en s’attribuant le 1er rôle.

Ben Ministre des affaires étrangères
du 18 mai au 4 juin 2017

L’humour et l’art du décalage sont les armes de Ben.

Suite à sa rencontre avec François Fontan, dans les années soixante, Ben découvre sa théorie sur les ethnies : une vision multiculturelle du monde dans laquelle chaque peuple possède sa contemporanéité et sa créativité.

Ben relie ici le monde des arts plastiques et celui de la culture occitane avec passion et d’engagement.

Occitania boulega ti !
© Ben, Occitaniaboulega ti !, acrylique sur toile, 1999